Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



jeudi 13 juillet 2017

en ligne: Actes de la recherche en sciences sociales n°204, Les espaces de l'entre-soi

Actes de la recherche en sciences sociales n°204, Les espaces de l'entre-soi
Seuil, 2014

en ligne sur Cairn.info

Sylvie Tissot
Page 4 à 9 
Entre soi et les autres
 
Eleonora Elguezabal
Page 10 à 23 
Que nul n'entre si...
Les usages sociaux de la sécurité dans les « copropriétés fermées » de Buenos Aires
 
Jean Rivière
Page 24 à 45 
Le « Neuilly caennais » en campagne municipale
 
Violaine Girard
Page 46 à 69 
Un peuplement au-dessus de tout soupçon ?
Le périurbain des classes populaires blanches
 
Pierre Renno
Page 70 à 87 
La négociation de la mixité
Le travail des comités d'acceptation des villages juifs de Galilée
 
Bruno Cousin
Page 88 à 101 
Entre-soi mais chacun chez soi
L'agrégation affinitaire des cadres parisiens dans les espaces refondés
 
Camille François
Page 102 à 117 
Disperser les ménages
Groupes résidentiels et familiaux à l'épreuve de la démolition d'un grand ensemble
 
Catherine Achin et Sandrine Lévêque
Page 118 à 137 
La parité sous contrôle
Égalité des sexes et clôture du champ politique
 
 

Aucun commentaire: